OBAMA bien parti

9 mai 2008

OBAMA serait-il tout proche de la victoire au sein du parti démocrate ?

En tout cas, il apparait de mieux en mieux placé face à sa rivale Hillary CLINTON au sein du parti démocrate. En effet, après une victoire indiscutable en Caroline du Nord et une courte défaite en Indiana, il peut se montrer résolument optimiste. Il compte à présent 32 Etats remportés à CLINTON contre 16 et bénéficie du soutien de 1863 délégués si l’on en croit son site Obama’08

Evidemment optimiste, il fixe au 20 Mai la clôture de la primaire au sein du parti démocrate. A cette date, 3 autres Etats doivent encore se prononcer : l’Oregon, la Virginie occidentale et le Kentuchy pour un total de 131 délégués. Sachant qu’Hilary n’en dispose que de 1700, même si elle emportait la totalité de ces 131 délégués (soit 1831), ce qui est quasi impossible, elle resterait toujours derrière OBAMA

“Elle est qualifiée pour être vice-présidente, ça ne fait aucun doute” affirme t’il ainsi, reste à savoir si l’ex-first lady acceptera ce qu’elle avait l’espoir de proposer elle-même à un rival alors sous-estimé

Le rebond d’Hillary

23 avril 2008

Hillary CLINTON n’avait pas le choix. En gagnant la primaire démocrate de l’Etat de Pensylvannie, elle prolonge de deux semaines le suspense du duel Obama-Clinton. Une défaite aurait encore accru son retard envers son concurrent

En l’emportant de dix points sur son concurrent, la sénatrice de New York a réussi à s’assurer le soutien de 81 délégués supplémentaires (sur les 158 de Pensylvannie) contre plus de 70 pour Obama

D’après des sondages de sorties des urnes, Hillary a surtout séduit les ouvriers, les femmes et les blancs tandis que Barack a attiré les suffrages des noirs et des classes sociales favorisées alors même qu’il a une image plus à gauche qu’Hillary

Si Obama conserve une nette avance en terme de délégués, Hillary a toujours été victorieuse dans les grands Etats tels que la Californie ou le Texas et de ce fait pourrait apparaître plus crédible auprès des super-délégués et les convaincre ainsi lors de la convention démocrate du mois d’Août

Sur son site, Obama reste bien sûr optimiste, mettant en avant ses 30 Etats remportés (contre 15 pour Clinton) ainsi que ses 1420 délégués contre 1249

Les prochaines primaires de Mai, dans l’Indiana et la Caroline du Nord, permettront de savoir si ce succès en Pensylvannie est bien plus qu’un rebond, une reconquête pour une victoire aux primaires démocrates